Le crépuscule des Loups

 

Avril 1945
Lu Ma  Me  Je Ve Sa Di
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            

U 1195

Sous-marin océanique Type VII c

Construit au Schichau Werft de Dantzig

Lancé le 2.9.1943

Entré en service le 4.11.1943

Commandant : Kapitänleutnant Ernst CORDES

   

Caractéristiques du type VII c

Déplacement 759 / 860 tonnes(surf./plong.) Propulsion
Longueur : 67 m 20 2 diesel/electrique 2800 / 750 CV
Largeur : 6 m 20 Performances
Creux : 4 m 80 Autonomie Surface 6500 nm à 12 nœuds
Armement Plongée 80 nm à 4 nœuds
5 TLT de 533mm ( 9 torpilles) Vitesse max. 17.0 / 7.6 nœuds
6 x 20mm  AA Equipage  45 à 50 hommes

 

Commandant Ernst CORDES

Né le 26.6.1913 à Hagen Haspe, Westphalie
Crew 1934 - Oblt z.S. le 1.10.1940 - Kapitänleutnant le 1.9.1943

5.1940 - 4.1941 2WO U-123 (3 patrouilles)

4.1941 - 7.1941 2WO U-103 (1 patrouille)
7.1941 - 8.1941 Cours de Commandant
25.8.1941 - 15.7.1942  Cdt U-560 (bateau-école)
8.1942 - 2.1943  Officier de liaison au BdU auprès du Fliegerführer Atlantik
2.1943 - 3.1943  Supervision achèvement U-763
13.3.1943 - 31.10.1944  Cdt U-763 (5 patrouilles)
1.11.1944 - 6.4.1945  Cdt U-1195 (1 patrouille)
Décédé le 6.4.1945 à l'âge de 31 ans.
3 navires coulés totalisant 20110 tonnes

 

Carrière de l'U-1195

  Après sa période d'entrainement, l'U-1195 appareillait de Kiel rejoignait la 11 U-Flottille à Bergen le 16 février 1945 d'où il repartait la semaine suivante pour sa première patrouille de guerre. Il ne devait jamais en revenir.

L'unique  patrouille

   Le sous-marin U-1195, Kplt Ernst Cordes, avait appareillé de Bergen le 24 Février 1945 à destination de la Manche. Le 6 Avril au matin, il torpillait et coulait le transport de troupes Cuba de 11500 tonnes dans le convoi VWP.16. Le convoi était escorté par le 9e Escort Group comprenant HMCS Nene, HMCS Monnow, HMS Loch Alvie et le torpilleur français L'Escarmouche, placés sous le commandement de HMS Watchman, Senior Officer. Après avoir escorté le convoi jusqu'à Portsmouth, Watchman et Monnow revenaient en arrière pour tenter de retrouver le sous-marin. Monnow obtint le premier un contact asdic mais le Commandant du Watchman lui ordonna de se tenir à l'écart afin qu'il puisse effectuer une attaque au Hedgedog ce qui eut le don d'irriter tout particulièrement l'équipage canadien. Cette passe produisit une remontée de mazout et de débris en surface mais cette attaque fut estimée avoir été menée contre une épave. Le Watchman se contenta de marquer la position d'une bouée et reprit sa route.

   La surprise fut grande lorsqu'une heure plus tard, L'Escarmouche signalait qu'il était en train de repêcher des hommes groupés autour de la bouée, l'un d'entre eux étant même grimpé dessus.

   Le Hedgedog avait en réalité touché l'U-1195 à l'avant et provoqué une importante voie d'eau Le sous-marin s'était alors posé par 30 mètres de fond avec une gite de plus de 40 degrés. Deux groupes d'hommes étaient encore vivants, huit dans le poste central et 11 à l'arrière. Les huit premiers purent évacuer assez aisément par le kiosque mais l'évacuation des 11 autres était plus problématique. L'angle important que faisait le bateau sur le fond signifiait qu'au lieu de pouvoir s'échapper directement, ces 11 hommes sous la conduite du Second allaient devoir se regrouper sur l'arrière pour atteindre un sas d'évacuation. Dans ce compartiment il n'y avait pas assez d'équipements de sauvetage Dräger pour tout le monde, l'air était plein de chlore et on allait devoir noyer le compartiment pour équilibrer la pression et pouvoir ouvrir le sas. Le premier homme qui évacua fut pris de panique et se noya dans le sas. Il fallut trois hommes pour le ramener et libérer le passage, ce qui rendit les autres encore plus angoissés, mais le Second les empoigna un par un et les propulsa littéralement dans le sas vers la surface puis quitta le bord en dernier. Les survivants étaient au nombre de 18, deux officiers, 5 officiers-mariniers et 11 matelots. Ernst Cordes et 30 de ses hommes avaient trouvé la mort avec leur bateau qui repose toujours vers le  point 50.33N 00.55W. Il leur aura manqué un mois pour survivre à la guerre.

   

 

   Au nombre de ces survivants se trouvait le matelot torpilleur Rudolf Wieser, un ancien de l'U-763 qui avait suivi Cordes sur son nouveau bateau. C'est par lui que j'ai connu l'odyssée de ce sous-marin. En 2001, âgé de plus de 80 ans, l'homme portait toujours beau ainsi qu'on peut le voir sur la photo ci-dessous. Chapeau Rudolf !

 

A bord de l'U-763

 

 

Noel 1944 (U-1195)

 

Le même en 2001

 

   Je dédie cette page à Rudolf Wieser décédé en 2007 qui était un ami de trente ans mais aussi et tout particulièrement à Ernst Cordes qui aura quitté ce monde trop tôt. Il était un marin accompli, courageux et aimé de ses hommes. Que sa veuve, Frau Irmgard Cordes qui à présent l'a rejoint dans l'au-delà trouve ici l'expression de ma respectueuse gratitude pour toute l'aide qu'elle m'a apporté.

https://www.youtube.com/watch?v=FPrlOIhxoHg#t=142

Disparus avec l'U-1195

Grade/fonction

Nom

Age

Ex U-763*

KpLt. (Kdt)

Cordes, Ernst

31 ans 

 

ObLt.z.s (1WO)

Meyer-Claas, Eberhard

24 ans

 

ObLt.z.s (2WO)

Fulda, Eberhard

22 ans

*

OMasch (LI) 

Derkorn, Erwin

26 ans 

*

MtrOGfr 

Barthold, Kurt

21 ans 

 

MtrOGfr 

Beermann, Horst

21 ans 

 

FkOGfr 

Brockel, Manfred

22 ans 

*

BtsMt 

Dorner, Roland

23 ans

 

MechOGfr 

Dunckmann, Rudolf

22 ans 

*

MaschOGfr 

Etschel, Alfred

22 ans 

*

MtrOGfr 

Franke, Heinrich

20 ans

*

MaschOGfr 

Gaisser, Willi

22 ans 

*

MaschMt 

Gebhardt, Hermann

25 ans

*

MtrOGfr 

Günther, Karl-Heinz

23 ans

*

MechOGfr. 

Happ, Emil

21 ans 

 

OMechMt 

Heblik, Aribert

26 ans

 

MaschOGfr 

Hofmann, Donatus

23 ans

*

MaschOGfr 

Jurek, Walter

19 ans

 

OStrm 

Knipp, Friedrich

26 ans

 

FkOGfr 

Lämmle, Helmut

20 ans

 

MtrOGfr 

Nogay, Josef

22 ans 

*

OFkMt 

Paar, Richard

23 ans

*

MtrHGfr 

Preußer, Otto

22 ans 

*

MaschHGfr 

Schröder, Otto

23 ans

*

SanMt 

Schröder, Walter

24 ans 

 

MaschMt 

Schwandt, Gerhard

25 ans

*

MtrHGfr 

Schwed, Konrad

22 ans 

*

MtrGfr 

Sladek, Gerhard

19 ans

 

MtrOGfr 

Waskewitz, Günter

25 ans

*

MtrOGfr 

Wösten, Wilhelm

23 ans

 

https://www.youtube.com/watch?v=XvYj4i9JGNw

Tauchfahrt in die Vergangenheit - Unternehmen Alicia - Der lange Weg zu U-1195 (Doku)

Ce lien proposé par Marc Reiter vient de raviver en moi le souvenir d'une belle aventure humaine.
Marc tu ne peux pas savoir le plaisir que tu me fais en postant le lien de ce long chemin vers l'U 1195. L'un des rescapés de cet U-Boot est la vedette de ce documentaire et il s'agit de mon ami Rudolf Wieser avec qui j'ai entretenu une amitié de trente ans, éclairée de quelques rencontres (trop rares) dans cette île de Sylt qu'il aimait tant. Un formidable chic type que je revois sur ces images avec une grande émotion. Notre dernière rencontre remonte à 2001 et je vois que dans ce film tourné deux ans après il n'a toujours pas pris une ride ! Avant l'U 1195 il avait vécu avec U 763 et le Commandant Cordes une aventure hors du commun que j'ai relatée dans mon ouvrage "Cent ans d'histoires de mer". Oui vraiment, Rudolf était un homme qui ne laisse personne indifférent et croiser sa route m'a laissé un souvenir inoubliable. Il nous a quitté en 2007. RIP.

 

Auf einem Seemannsgrab da blühen keine Rosen !

(Sur la tombe d'un marin ne fleurissent pas les roses !)

Ecoutez cette chanson bien connue

Ernst Cordes et une partie de cet équipage ont vécu une incroyable odyssée avec l'U 763 à l'été 1944 . Retrouvez cet épisode tiré de  "1850-1950, Cent ans d'histoires de mer dans la Manche", 

© Yves DUFEIL, 1975